Retour aux actualités

Le billet de la gestion

Point sur les marchés

03 septembre 2018

Après un rebond en juillet, les marchés d’actions européens ont été à nouveau sous pression au cours du mois d’août. La guerre commerciale déclenchée par M Trump est restée au cœur des préoccupations des investisseurs. Un accord a été trouvé entre les Etats-Unis et le Mexique, mais les tensions restent vives avec la Chine et le Canada. D’autres facteurs ont par ailleurs pesé sur les marchés : la chute de la devise turque qui a affecté le secteur bancaire en ravivant le risque de crédit, la situation en Italie où les taux ont fortement remonté en raison des incertitudes sur la politique économique du gouvernement. Enfin en France, les prévisions de croissance ont été revues à la baisse de 1,9% à 1,7% pour 2018.

En ce début septembre, le risque protectionniste et son impact potentiel sur la croissance économique mondiale restent sur le devant de la scène. Cette situation nous incite à la prudence à court terme, mais nous restons convaincu du potentiel des actions car les entreprises cotées affichent une bonne santé financière et leurs perspectives de résultats sont bien orientées.